Pourquoi j’ai décidé de monétiser ce blog.

Bonjour à tous,

Je vais aborder aujourd’hui un sujet un peu tabou : monétiser son blog ! Comme ma priorité rédactionnelle est l’honnêteté et la confiance, je me dois d’être complètement transparente avec vous. Ici, on ne cache rien, on fait ses choix en conscience !

Alors pourquoi j’ai fait le choix de créer ce blog et de le monétiser.

Ceux qui me connaissent pourraient vous dire, du moins je pense et j’espère 😉 Que je suis une nana passionnée, bienveillante, positive et généreuse. Ces quatre qualités, je les ai héritées des 4 personnes qui ont accompagné ma construction.

Passionnée et curieuse, c’est mon frangin ! Vers mes 7 ans, il m’a demandé ce que je voulais faire quand je serais grande, nous avons trouvé le bon mot ensemble, je voulais être ethnologue. À partir de ce moment là, à chaque anniversaire, noël ou fête je recevais de sa part un joli livre sur un peuple, sur un pays…

Bienveillante, c’est mon grand-père. C’est ma quête, avoir ce regard que mon grand-père posait sur moi et sur les gens.

Positive, c’est mon Papa. Malgré, on peut le dire, sa vie de merde, il a toujours gardé une fausse naïveté. Il savait rajouter de la couleur pour ne pas regarder la grisaille. Le monde des bisounours c’est de lui que je l’ai hérité.

Généreuse, c’est ma maman. Elle donne sans compter, toujours prête à rendre service. Généreuse également dans les sentiments, à chacun de mes projets même foireux, elle m’a toujours encouragée et montré sa fierté.

Aujourd’hui ces qualités j’ai envie de les partager et/ou de les transmettre parce que ce sont elles qui me rendent heureuses même quand le temps est grisonnant ou menaçant. Et je tire une grande fierté à contaminer mon entourage par mon bonheur.

Je souhaite à travers ce blog, éveiller la curiosité, donner l’envie de prendre de la hauteur et de contempler avec passion, pousser à se regarder et à porter un regard bienveillant et indulgent sur soi et sur le monde qui nous entoure.

Ce blog, cette boutique, mes créations composent mon entreprise, je l’ai imaginée avec passion, engagement et générosité. Mais il faut bien bouffer ! C’est une réalité, le monde des bisounours à ses limites.

 

Monétiser un blog, hein… ?? Quezako ? Comment ça marche.

Bon il y a plusieurs mécanismes mais l’idée n’est pas de vous faire un cours, je n’en serais pas capable étant toute nouvelle sur la blogosphère ! L’objectif est de vous informer des dessous de mon blog parce que certains penseront que je me fais du fric sur leur dos mais pour moi cela est faux. Je vais donc vous expliquer cela sous forme de questions/réponses. Si j’ai oublié une question, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaire, je tacherai d’y répondre. Et vous pourrez ainsi juger si monétiser mon blog est sain ou non.

Quels mécanismes j’utilise ? 
  • L’Affiliation. J’utilise dans certains articles à condition que cela respecte ma ligne éditoriale des liens commerciaux (boutique en ligne par exemple). Ainsi, si vous entrez sur la boutique par mon lien et que vous achetez quelque chose, je reçois une commission sur cette vente (généralement, autour de 5-10%). Vous ne payez rien de plus, puisque la commission est reversée par l’annonceur. Je peux même vous faire gagner quelques euros en négociant des remises pour mes lecteurs.

Pour l’instant, c’est le seul mécanisme que j’utilise. J’enrichirai cet article au fur et à mesure du développement de ce blog. Si vous souhaitez en savoir plus et vous mettre au blogging je vous conseil ce livre « Blog it yourself » de Do it Yvette ou vous inscrire comme moi à la Blogschool. Vous voyez je viens de placer deux liens affiliés.

Pourquoi j’utilise des liens affiliés vers Amazon alors que cette plateforme est si controversée ?

Parce qu’avouons le, Amazon est quand même super efficace ! À titre personnel, j’utilise régulièrement cette plateforme pour l’achat de livres. J’habite à la campagne à 30 km d’une librairie. En principe, quand j’ai envie d’un livre c’est après avoir vu un débat à la TV ou après avoir lu un article sur internet ou parce qu’une copine vient de m’en parler. Mes parents ont oublié de me léguer de la mémoire, j’oublie vite et je ne fais pas de liste des livres que j’ai envie d’acheter en attendant de me rendre dans le centre-ville pour aller à la librairie. Je l’achète donc en suivant sur Amazon grâce à l’application que j’ai téléchargée, en deux clics c’est fait et je le reçois le lendemain ou le sur-lendemain, trop bien ! Pour la petite confidence, je fais même partie des membres premium.

Je ne culpabilise pas, il y a du bien et du mal dans chaque chose. Allez à la librairie m’aurait fait parcourir 60km en voiture (pollution…). Et les 2h que j’aurai eu besoin pour m’y rendre, je les ai utilisées autrement, en cuisinant des produits frais de mon potager par exemple. Tout est une histoire de curseur, parfois il est plus proche du négatif parfois plus proche du positif, le tout c’est d’arriver à équilibrer.

Mes articles sont-ils tous monétisés ? 

Non. J’écris un article parce que j’en ai envie et que je pense qu’il a un intérêt pour vous et pour moi. Si j’ai la possibilité d’utiliser un lien affilié je ne m’en prive pas tant que cela respecte l’éthique que je me suis fixée. Se respecter soit même pour mieux respecter les autres.

Quels sont les mécanismes que je n’utilise pas pour l’instant mais qui pourraient se glisser sur mon blog ?
  • La création de contenu. Si une marque me plaît, que je trouve un produit complètement génial, qu’il rentre dans ma ligne éditoriale et qu’on me propose d’en parler librement contre une rémunération. Je serais stupide de m’en priver ! Avant de préciser mon souhait de devenir ethnologue, je souhaitais être journaliste. Je ne suis pas ethnologue mais être bloggueur ressemble en partie au métier de journaliste. Il ne suffit pas d’aligner trois mots, il y a derrière un travail de recherche. Un journaliste est rémunéré alors pourquoi un bloggueur ne le serait-il pas également ? Si je suis amenée à réaliser un contenu rémunéré je le préciserai. Transparence !
  • Les voyages de presse. Au même titre que le point précédent, si l’on me propose contre rémunération de tester un établissement éco-touristique, ou de créer une route des créateurs dans le Cantal en me laissant ma liberté rédactionnelle j’accepterai illico et même en sautillant d’excitation !

Qu’est ce que je n’accepterai pas de faire même contre une grosse rémunération.
  • Promouvoir du cassoulet en boite. Oui je suis d’accord avec vous mon exemple n’a strictement rien à voir avec l’univers de Des Bourgeons sur le Bitume et c’est exactement ça que je souhaite vous dire. Je parlerai ici uniquement de chose en lien avec mon univers et respectant mon éthique et mes valeurs.
  • Cacher des choses, cacher ses failles. Je pense que l’on retire plus de bénéfices à être honnête sur du long terme. Je ne suis pas une adepte du one-shot. Vous achèterez mes créations, suivrez mes liens que si vous avez confiance en moi et le moyen le plus sûr pour gagner la confiance de quelqu’un c’est d’être transparent et honnête. Pourquoi cacher nos failles, nous en avons tous.
  • Partir à Ibiza avec le Club Med. Mais qu’est ce que j’irais faire là bas ? Je ne suis pas une fétarde et m’enfermer dans un hôtel/village ce n’est franchement pas mon truc. Alors ça serait me payer pour perdre mon temps et le temps n’a pas de prix !
  • Promouvoir un produit qui me semble être de la merde. Bon avant de penser que c’est un produit de merde, je ferrais quand même quelques recherches. Pas d’à priori ici, sachez-le !

 

Alors avez-vous d’autres questions ? Trouvez-vous que cela soit mal honnête que de monétiser un blog ? Bloggueurs vous fixez-vous également des règles éditoriales ?

Qu’en pensez-vous ? 

 

 

 

 

 

Comments

  1. Dommage que les blogueurs ne pensent tous pas comme toi 😉
    Tu as entièrement raison de choisir le partenariat qui te plaît, de dire ton avis le plus sincère et de refuser les choses qui ne te plaisent pas. Si un jour je monétise mon blog, il est certain que je resterait sincère, que je n’accepterai pas n’importe quoi et que je le préciserai à mes lecteurs.
    Merci pour cet article très intéressant 😉

  2. Je pense comme toi, sur presque tous les points !
    Il n’y a pas de mal à monétiser son blog si on le fait en toute honnêteté et transparence, avec des produits qui nous correspondent à nous et à nos lecteurs !

  3. Je ne trouve pas ça absurde de monétiser un blog, rien que pour payer l’hébergement par exemple! On n’a pas toujours un budget extensible et pourtant on consacre beaucoup de temps à nos blogs! Mais c’est toujours bien quand les gens sont honnêtes comme toi et explique leur démarche

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :